Monthly Archives:

L’ECLAIREUR MAGAZINE INTERVIEW DON’T TOUCH MY HAIR

Murielle Kabile manifeste dans les rues de Paris !

Engagement Murielle Kabile manifeste dans les rues de Paris !

Murielle Kabile est une militante infatigable de la beauté noire et métissée et de toutes les boucles. C’est surtout une créatrice de mode, mais aussi d’événements dédiés. Le 15 juin dernier, elle a ajouté une corde à son arc avec une manifestation festive en forme de happening artistique dans les rues de la capitale, baptisée «Don’t Touch My Hair», comme une pré-Fashion Week sauvage place de l’Opéra, notamment (Paris 9ème). Une dizaine de modèles portant des cheveux afro très seventies, naturels ou perruques multicolores, ont défilé en pleine rue pour célébrer la tolérance et la diversité, avec une thématique en clin d’oeil à celles qui ont expérimenté la curiosité des gens, parfois déplacée, envers leurs cheveux afro, et leur manie de vouloir les toucher… Ou comment faire passer des messages sans prise de tête et en beauté !

Photo: Vanida Hoang

 

MAGAZINE BIBLOND INTERVIEW DON’T TOUCH MY HAIR

Don’t Touch My Hair, un hommage aux cheveux « différents »

Photos : Vanida Hoang

Pin
Photos : Vanida Hoang

Murielle Kabile a décidé de présenter une « pré-Fashion Week spéciale dédicace à toutes les personnes aux cheveux, crépus, frisés, ou bouclés ».

 

Murielle Kabile, à la tête de Design Hair Couture, propose des perruques afro spectaculaires et du prêt-à-porter étonnant, décalé, qui mêle cheveux et textiles. Ses créations ont séduit et  sur le tapis rouge du festival de Cannes en 2014 et  2018 et aussi lors de Fashion Weeks à l’international.

Dans les rues de Paris, elle a organisé un défilé étonnant, spectaculaire et engagé. En effet, place de l’Opéra, samedi 15 juin, Murielle Kabile a mis en scène son événement : Don’t Touch My Hair. Un show époustouflant qui dénonçait aussi le manque de valorisation du cheveu afro. Changer les regards et même changer la profession, en touchant le grand public lors d’un rencontre basée sur « la tolérance et la diversité ».

 

Avec Don’t Touch My Hair, la designer hair couture a voulu faire passer « un message fort du vivre ensemble, de la tolérance et du respect, pour toutes les personnes aux cheveux crépus, afro ou frisés, peu importe leurs origines au même titre que les cheveux lisses ou raides. »

 

 

Catégories: Actualités

FRANCE TV INFO INTERVIEW DON’T TOUCH MY HAIR

Murielle Kabile organisait ce week-end à Paris un défilé sauvage baptisé“Don’t touch my hair”. La célèbre hair designer martiniquaise veut en finir avec les personnes qui s’évertuent à vouloir mettre la main dans les cheveux crépus. Elle dénonce une forme d’“agression” ou d’“ignorance”. 

© FB Murielle Kabile
© FB MURIELLE KABILE
  • Nathalie Sarfati (avec Pierre Lacombe)
  • Publié le , mis à jour le

“Don’t touch my hair” (ne touchez pas à mes cheveux) c’est le titre d’un des morceaux phares de la chanteuse américaine Solange qui dénonçait en 2016 le comportement récurrent des personnes s’autorisant à toucher les cheveux des personnes noires ou métisses. “Don’t touch my hair”, c’est aussi le nom du défilé sauvage organisé ce week-end en plein coeur de Paris et initié par la hair designer Murielle Kabile.

Avec son expérience et son savoir-faire, Murielle Kabile a décidé de faire une pré-fashion week spéciale dédicace à toutes ces personnes aux cheveux crépus, frisés ou bouclés victimes de comportements inappropriés.

Une nana qui a les cheveux raides, bien longs, on n’irait pas mettre la main dedans juste parce qu’elle a les cheveux très longs […] Dès qu’une femme a les cheveux crépus, bouclés, frisés avec du volume, elle impressionne tellement que les gens ne se posent pas la question, ils mettent la main dedans pour voir si c’est une perruque ou pas.

© FB Murielle Kabile
© FB Murielle Kabile

Neuf mannequins ont défilé dans les rues de Paris pour dénoncer ce que Murielle Kabille considère comme une forme d’“agressions” ou d’“ignorance”qu’on peut parfois percevoir comme du racisme ou assimiler à un manque d’ouverture d’esprit.

Il y a quelques jours sur Instagram, la chanteuse Samaha Sam indiquait subir régulièrement des agressions racistes

Ils rient de mes cheveux, gueulent “c’est les Jackson Five” en riant fort, se moquent, me traitent parfois de singe, m’accuse de porter une perruque.

Regardez le reportage de Nathalie Sarfati et Jean-Yves Pautrat: 

Don’t touch my hair

DON’T TOUCH MY HAIR

PROCHAIN RDV À NE PAS MANQUER POUR LES AMOUREUX DU CHEVEU CRÉPU/FRISÉ OU BOUCLÉ

Samedi 15 juin 2019 à 18H30 sur Paris
(info lieu bientôt)

DON’T TOUCH MY HAIR

La perception du cheveu crépu au 21ème siècle

Il y a encore des mentalités à changer !!

Du haut de son expérience et savoir-faire Murielle Kabile a décidé de faire une pré-Fashion week spéciale dédicace à toutes ces personnes, aux cheveux, crépus, frisés, ou bouclés.

Pour avoir elle-même vécut l’expérience dans les lieux publics, à travers les regards, les mots ou encore les actes, après avoir échangé avec de nombreuses personnes ayant vécues les mêmes expériences, une spéciale Fashion week s’impose !

Un simple clic d’œil pour éveiller les consciences

Le samedi 15 juin 2019 à 18H30 aura lieu un défilé, qui exprimera ce que l’on ressent lorsque notre identité est quotidiennement remise en question, et rappelle combien toucher les cheveux est réellement problématique !

Un évènement qui dénonce les préjugés systématiques de certaines personnes qui s’autorisent à plonger la main dans les cheveux de personnes ayant les cheveux crépus, frisés ou bouclés, une forme” d’agression” ou “d’ignorance” de la part de certains, qu’on peut parfois percevoir comme du racisme, assimiler à un manque d’ouverture d’esprit.

en_USEnglish
en_USEnglish
Right Menu Icon